Finales des Championnats du monde d’athlétisme 2019

PHOTON place la barre haut pour les finales des Championnats du monde d’athlétisme 2019

La lumière baisse dans le stade international Khalifa, à Doha, au Qatar. Soudain, la piste s’anime, elle s’illumine de couleurs électriques. Des drapeaux jaillissent et se fondent dans le sol, puis les noms des athlètes apparaissent comme par magie sur l’immense surface – c’était là l’audacieuse introduction aux événements les plus prestigieux des Championnats du monde d’athlétisme, des finales qui ont été présentées de façon grandiose. Les projections qui ont permis à cet événement en direct d’offrir des effets spéciaux de qualité cinématographique étaient assurées par 98 projecteurs Panasonic contrôlés par 14 serveurs médias. Mais l’outil multimédia hyper performant qui a rendu possible la planification et l’exécution de ce spectacle n’est nul autre que PHOTON.

En octobre 2018, un an avant les Championnats, Richard Thomas, un collaborateur de Creative Technology, lançait PHOTON sur son ordinateur portable à Staffordshire, en Angleterre, pour entreprendre une étude de projection. Presque tout le matériel de projection était expédié du Royaume-Uni à Doha, soit à quelque 7 000 kilomètres de là et comme ce matériel ne serait pas remplaçable facilement, il était essentiel de choisir les bons projecteurs et les bonnes lentilles dès l’envoi.

Comme Richard devait s’assurer de projeter les 300 lux prévus sur la piste, il a utilisé la carte d’intensité de chaleur de PHOTON afin de connaître l’intensité lumineuse exacte de chaque secteur et de faire en sorte qu’elle soit uniforme sur toute la surface. Il a aussi utilisé PHOTON pour s’assurer que le cône de projection de trouvait bien au-dessus des spectateurs et de l’affichage par DEL. La fonction de compensation des ombres s’est révélée particulièrement utile lorsque quelques marches ont été ajoutées entre les estrades et la piste (ces marches ne figuraient pas dans le modèle 3D du stade fourni à l’origine). Étant donné que la scène était éclairée par de nombreux projecteurs offrant une vaste couverture, Richard a pu profiter de la fonction de compensation de PHOTON pour faire disparaître littéralement les ombres des surfaces.

Une fois sur place pour l’événement, l’équipe de Creative Technology a installé l’équipement. Du fait que la piste constituait une seule toile de fond immense et plate, Richard a décidé d’utiliser un système de calibration manuel. « Ce qu’on appelle “calibration manuelle” est en fait un système très astucieux, explique-t-il. Nous avons disposé sur la piste un grand nombre de balles réfléchissantes, puis j’ai utilisé un tachéomètre électronique, qui est un instrument d’arpentage, et j’ai pu marquer ces balles. Ensuite, j’ai saisi leur emplacement dans PHOTON où je les ai vues comme des points que je pouvais projeter sur la piste. J’ai créé ainsi un nuage de points tridimensionnel à partir de ces marqueurs et j’ai laissé PHOTON faire le travail vraiment compliqué. Les gens de chez VYV sont de vrais génies – je dirais même, des magiciens! »

La magie de PHOTON a aussi permis à l’équipe de relever un défi imprévu. Dans la journée, le stade Khalifa International était climatisé, mais pendant la nuit, les systèmes de climatisation étaient éteints par souci d’économie d’électricité. Ces fluctuations de température très importantes ont fait en sorte que le métal des supports des projecteurs se déformait légèrement. Pour compenser ce phénomène, tous les jours, l’équipe de Creative Technology devait utiliser Twister, une fonction de remaillage qui permet de prendre un petit point dans PHOTON pour le replacer au bon endroit – et tout était impeccable pour la finale de la soirée. Heureusement, même s’il était impossible de faire des essais, le visualisateur de PHOTON permettait de projeter un contenu fiable.

  • DIRECTEUR Artistique:

    Rob Currie (Visual Edge)

  • CONTENU VISUEL:

    Andy Talpin & Nick Clarke-Lowes
    (Visual Edge)

  • Opérateur Photon:

    Richard Kenyon

  • INGÉNIEUR Photon :

    Richard Thomas

  • INGÉNIEUR PHOTON:

    Tom Burford (Creative Techology)

  • SOCIÉTÉ DE PRODUCTION:

    Creative Technology

  • DIRECTEUR DE PRODUCTION:

    Matt Hartfree (Creative Technology)

  • PROJECTIONNISTES:

    Andy Murrell, Andy Hayes, Pedro Fonseca & Matt Mark

  • Concepteur lumière:

    Vince Foster

  • Quand:

    Du 26 septembre au 6 octobre 2019

  • OÙ:

    Doha, Qatar

  • SHARE: