Mexico & Desert Trip

En plus d’être un groupe rock internationalement reconnu depuis plus de 50 ans, Pink Floyd a acquis la réputation de créer pour ses spectacles les éclairages les plus grandioses, les plus complexes et les plus magnifiques du monde. Il s’agit probablement du premier groupe musical à avoir réellement compris et exploité la puissance brute de la projection vidéo pendant un spectacle sur scène.

Pour VYV, la participation à ce projet avec un des membres fondateurs, Roger Waters, était en quelque sorte la concrétisation d’un rêve.

Avec l’aide du concepteur et directeur, Sean Evans, et du directeur technique de la vidéo, Richard Turner, nous avons concrétisé la vision qu’avait Roger Waters : nous avons recréé en plein désert californien l’ignoble Battersea Power Station de Londres. Cette centrale électrique est célèbre pour avoir figuré sur la pochette de l’album Animals de Pink Floyd, sorti en 1977.

Au milieu du spectacle, quatre cheminées de 13 mètres de haut se sont déployées majestueusement au-dessus de l’immense écran à DEL (taille de 66 m x 12 m et résolution de 8 512 x 1 280 pixels). Algie le cochon s’est mis à flotter entre deux des cheminées, recréant la pochette du légendaire album.

À l’aide de caméras 4K UHD en direct (3 840 × 2 160@59,94p), nous avons pu utiliser la puissance perfectionnée des fonctionnalités de composition en temps réel de Photon pour intégrer de la vidéo haute résolution en direct dans le spectacle de façon tout à fait naturelle. En effet, le signal des caméras était calqué en temps réel sur une piste vidéo non compressée d’une résolution totale de 20 méga-pixels.

C’est avant tout grâce à la fonction d’alignement automatique des caméras et des projecteurs que cette production s’est si bien déroulée. Les cheminées et Algie, le cochon, étaient alignés automatiquement, suivis en 3D et illuminés grâce aux 28 caméras de suivi OptiTrack et aux 14 projecteurs Christie Boxer 4K30 : trois projecteurs par cheminée et deux exclusivement pour Algie. Plus de 100 émetteurs Copernic Duo ont été fixés aux cheminées.

L’installation de ce spectacle avait dû se faire pendant la nuit et avait présenté des défis matériels et météorologiques : d’une part, les projecteurs étaient situés loin de la scène et d’autre part, l’équipe avait été fouettée par des vents violents et une pluie incessante jusqu’au lever du jour.

Malgré ces défis, au petit matin, nous nous sommes émerveillés de ce que nous avions réussi à créer.

  • PARTAGER :
  • CLIENT:

    641 Productions / Richard Turner

  • Quand :

    Du 20 septembre au 16 octobre 2016

  • Où :

    Mexique et Indio, Californie

  • Vidéo :

    Vimeo